TwitterFacebookGoogle

PROTOCOLE ENERGETIQUE SEANCE D’UNE HEURE AVEC PRODUITS ATLET

PROTOCOLE D’ACCOMPAGNEMENT ALIMENTAIRE,

ENERGETIQUE  ET DE RECUPERATION : ATLET

« LA SEANCE D’UNE HEURE »

 

Les conditions de travail hebdomadaires nous obligent à penser la séance d’une heure comme étant le principal moyen de s’entraîner efficacement en semaine (le matin tôt, sur la pause méridienne, le soir après le travail …). Loin de constituer un facteur limitant, je vous propose de penser cette séance dans sa globalité et notamment en terme d’accompagnement énergétique avec les produits ATLET. La séance d’une heure environ fait partie des « classiques » du coureur à pied/ traileur. Le contenu de la séance ne sera pas évoqué. C’est bien l’entourage de la performance et donc l’amélioraton de celle-ci qui est recherchée grâce à ces produits. Si on utilise jour après jour un protocole alimentaire, énergétique et de récupération efficace, ce sont des séances de meilleures qualités et donc une amélioration progressive de la performance qui pourra être visée au fil du temps. L’amélioration de la performance passe en effet par une somme de détails et la mise en place de « routines » efficaces. ATLET est un allié de choix dans ce domaine d’accompagnement de la performance.

 

1- Exemple d’une séance en milieu de matinée ou milieu/fin d’après-midi

Dans ce cas de figure, l’estomac est souvent encore en phase de travail. Il est inutile de manger quoi que ce soit sur une phase digestive avant de partir. Si le niveau énergétique est suffisant vous pouvez partir avec une simple flasque d’eau si vous partez pour un footing, une flasque de produit énergétique : « Boisson énergétique effort d’endurance Agrumes » si vous partez pour une séance d’intensité. Cet apport énergétique vous permettra de « passer » une séance de meilleure qualité. Un gel énergétique ATLET juste après l’échauffement peut également jouer ce rôle. A noter que la boisson aura aussi des vertus détoxifiantes et alcalinisantes, ce qui préparera déjà la récupération en améliorant l’élimination des déchets métaboliques. Surtout si la séance est très intense.

Au retour de la séance, 4 comprimés de « Spiruline Pure ATLET » seront très efficaces pour récupérer des dommages musculaires et pour également détoxifier l’organsime.

A la suite des séances vraiment dures, un bidon ou un demi bidon de « Crème énergétique, collation du sportif » vous aidera efficacement à accélérer la récupération.

 

 

2- Exemple d’une séance en fin de matinée.

 

Je conseille le même protocole avec l’absorption avant le départ d’une « barre énergétique ATLET amande ou fruits rouges » ou pourquoi pas une « Compote énergétique ATLET ». En effet, le fait de consommer ce supplément vous permettra de vous assurer que vous partez avec un stock énergétique à son maximum et ainsi profiter d’une séance avec l’intégralité de vos moyens et surtout sans puiser dans vos réserves. Cela afin de déjà penser à la séance du lendemain. Et à l’entraînement dans sa globalité.

 

Ainsi, jour après jour, ces gains substanciels se traduiront par des allures supérieures, un bien-être accru, une envie démultipliée et une récupération en hausse. Bref, une augmentation sensible de la performance qui sera le fruit d’un protocole d’accompagnement régulier.

compote-energetique-bio-malto

 

Share this:
Share this page via Email Share this page via Facebook Share this page via Twitter

STAGE TOTALEMENT RUNNING PERFORMANCE MULHOUSE

Rendez-vous à Mulhouse pour un stage de partage de connaissances et de pratiques spécial running à la Mul HOUSE of RUNNING :-)

Avec approche de la performance en terme de préparation, diététique, récupération, entrainement…

Préparez vous à attaquer 2020 avec de nouvelles connaissances pour être encore plus performant.

Préparez vos baskets mais aussi vos blocs-note. :-

100% dispo pour vous le samedi 18janvier!

Plus d’infos et inscriptions sur le lien ci-dessous.

https://www.houseofrunning.fr/billetterie/offre/123934-v-journee-totalement-running-avec-manu-gault?header=%2Fpage%2F806587-journee-totalement-running

IMG_0010

Share this:
Share this page via Email Share this page via Facebook Share this page via Twitter

Stage Team ON Running… 23 et 24 février.

lePhotos Stage ON 20190223_142426 20190223_143655 20190223_150621 20190223_150623 20190223_150625 20190223_150626 20190223_150628 20190223_150629 20190223_160139 20190223_160156 20190223_160159

Le Team s’étoffe cette année et ce premier stage de cohésion/préparation arrive à point pour faire les présentations des nouvelles têtes dont on devrait entendre parler cette année…

L’occasion aussi de se familiariser avec les nouveautés, avec les programmes de chacun, les objectifs de l’année et de passer des bons moments…

Des produits époustouflants sont mis à notre dispo! A nous de montrer le nez devant avec tout ça! :-)

Quelques clichés de ce we neigeux! ;-)

Share this:
Share this page via Email Share this page via Facebook Share this page via Twitter

MOIS DE JANVIER/ MI-FEVRIER… Au charbon!

Après une reprise au mois de décembre trèèèèèsss progressive, il était temps de reprendre le travail sérieux comme vu avec les médecins.

Plus de place pour le travail progressif, j’ai enfin le feu vert pour aligner les kilomètres et les vraies séances de vitesse ainsi que pour des séances longues. L’idée étant de retrouver au plus vite un fond de condition pour être à peu près sûr d’être pas loin du 100% à l’Ecotrail de Paris le 17 mars. Cela veut donc dire faire des compromis et aligner les efforts sans trop réfléchir aux conséquences à court terme…

Cela signifie aussi s’aligner sur des épreuves avec le désir de travailler et pas d’arrière pensées de résultats…

Ce fut fait fin janvier au trail du Couttach, où après 4 semaines de travail sérieux en foncier et en intensité, la condition retrouvée était bonne mais pas assez pour jouer les premiers rôles. Une première partie de course jouée devant et une seconde plus difficile où il m’a été impossible d’accélérer. Résultat: une 4ème place, 40, 5 kms et 1500 m + en 3h35. Satisfaisant tout de même tant je reviens de loin… En si peu de temps, je ne suis pas si mécontent! :-) J’ai bien travaillé ce mois de janvier et la récupération de la course me donne d’ailleurs de précieux indices: le kilométrage est bien supporté et je n’ai pas trop « tapé » dedans. Ce qui est bon signe. On va pouvoir reprogrammer du travail très vite… :-)

Deux semaines plus tard, je m’aligne au trail des Ruthènes pour accompagner Sissi en pleine prépa pour le TREG. Là, je viens pour faire du kilométrage rythmé simplement. Mais finalement les sensations sont bonnes et même si je n’ai pas encore énormément de punch, je me sens solide, notamment sur le plat et je finis par l’emporter avec une belle gestion de course. Je termine devant A Allaire: un jeune espoir plein de talent et Nicolas Cantagrel ( pas jeune espoir mais plein de talent aussi). Cette fois-ci, j’ai pu accélérer aux moments où je l’ai choisi pour ne pas laisser trop d’écarts se faire avec Nicolas Cantagrel dans un premier temps puis pour lâcher le jeune Allaire dans un second temps. En deux semaines, encore un cap de passé… :-) Et une victoire qui récompense les efforts de ces dernières semaines où je n’ai pas trop compté…

Finalement, c’est au premier « temps de passage » important que je manquerai le plus de peps… Mais je m’en doutais… On avait dit pas d’arrière pensées… Je termine 4ème au Gruissan Poli Trail, première manche du TTN. J’ai fait ma course sans gaz, à la gestion, mais encore une fois, je suis rassuré par la solidité côté kilométrage: même si je n’ai pas été aérien durant la course ( il me manquait clairement l’énergie dépensée la semaine avant aux trail des Ruthènes), j’arrive à terminer vraiment fort sur cette course qui me tient à coeur. Encore une 4 ème place, et surtout, le droit de drastiquement lever le pied durant une semaine! :-) )) Pour repartir sur un dernier bloc avant Paris!

La course Contre-la montre continue! :-)

Share this:
Share this page via Email Share this page via Facebook Share this page via Twitter

ENTRAINEMENT MOIS DE DECEMBRE: Training tips…

Après 6 semaines de convalescence pour soigner une aponévrosite plantaire qui m’aura ruiné le second semestre 2018, il était temps de reprendre l’entraînement en ce mois de décembre.

Au menu, 30h de travail en endurance douce pour redévelopper le volume cardiaque et faire ainsi « gonfler le moteur ».

C’est mon « tip » de reprise… Avant ces 30h, je m’interdis toute intensité!

A vélo, à pied, en piscine, peu importe, il faut cumuler…Après au mois de janvier, il sera temps de redynamiser l’entraînement! ;-) IMG_0010

Share this:
Share this page via Email Share this page via Facebook Share this page via Twitter

Trail de la Galinette pour lancer la saison 2018

Emmanuel Gault

Fin janvier. Après presque deux mois sans compétition et 7 semaines de préparation ultra sérieuses en vue de la Transgrancanaria 125, il était temps pour moi de vérifier les sensations sur du kilométrage conséquent avec du dénivelé.

Le Raid Raidlight Galinette trail arrivait donc à point avec ses 45 kilomètres et 2400m positif annoncés. Entre deux blocs de volume, c’était aussi l’occasion de vérifier que la fraîcheur était encore présente.

Lire la suite sur U-Run …

Share this:
Share this page via Email Share this page via Facebook Share this page via Twitter
CyberChimps