TwitterFacebookGoogle

MOIS DE JANVIER/ MI-FEVRIER… Au charbon!

Après une reprise au mois de décembre trèèèèèsss progressive, il était temps de reprendre le travail sérieux comme vu avec les médecins.

Plus de place pour le travail progressif, j’ai enfin le feu vert pour aligner les kilomètres et les vraies séances de vitesse ainsi que pour des séances longues. L’idée étant de retrouver au plus vite un fond de condition pour être à peu près sûr d’être pas loin du 100% à l’Ecotrail de Paris le 17 mars. Cela veut donc dire faire des compromis et aligner les efforts sans trop réfléchir aux conséquences à court terme…

Cela signifie aussi s’aligner sur des épreuves avec le désir de travailler et pas d’arrière pensées de résultats…

Ce fut fait fin janvier au trail du Couttach, où après 4 semaines de travail sérieux en foncier et en intensité, la condition retrouvée était bonne mais pas assez pour jouer les premiers rôles. Une première partie de course jouée devant et une seconde plus difficile où il m’a été impossible d’accélérer. Résultat: une 4ème place, 40, 5 kms et 1500 m + en 3h35. Satisfaisant tout de même tant je reviens de loin… En si peu de temps, je ne suis pas si mécontent! :-) J’ai bien travaillé ce mois de janvier et la récupération de la course me donne d’ailleurs de précieux indices: le kilométrage est bien supporté et je n’ai pas trop « tapé » dedans. Ce qui est bon signe. On va pouvoir reprogrammer du travail très vite… :-)

Deux semaines plus tard, je m’aligne au trail des Ruthènes pour accompagner Sissi en pleine prépa pour le TREG. Là, je viens pour faire du kilométrage rythmé simplement. Mais finalement les sensations sont bonnes et même si je n’ai pas encore énormément de punch, je me sens solide, notamment sur le plat et je finis par l’emporter avec une belle gestion de course. Je termine devant A Allaire: un jeune espoir plein de talent et Nicolas Cantagrel ( pas jeune espoir mais plein de talent aussi). Cette fois-ci, j’ai pu accélérer aux moments où je l’ai choisi pour ne pas laisser trop d’écarts se faire avec Nicolas Cantagrel dans un premier temps puis pour lâcher le jeune Allaire dans un second temps. En deux semaines, encore un cap de passé… :-) Et une victoire qui récompense les efforts de ces dernières semaines où je n’ai pas trop compté…

Finalement, c’est au premier « temps de passage » important que je manquerai le plus de peps… Mais je m’en doutais… On avait dit pas d’arrière pensées… Je termine 4ème au Gruissan Poli Trail, première manche du TTN. J’ai fait ma course sans gaz, à la gestion, mais encore une fois, je suis rassuré par la solidité côté kilométrage: même si je n’ai pas été aérien durant la course ( il me manquait clairement l’énergie dépensée la semaine avant aux trail des Ruthènes), j’arrive à terminer vraiment fort sur cette course qui me tient à coeur. Encore une 4 ème place, et surtout, le droit de drastiquement lever le pied durant une semaine! :-) )) Pour repartir sur un dernier bloc avant Paris!

La course Contre-la montre continue! :-)

Share this:
Share this page via Email Share this page via Facebook Share this page via Twitter
CyberChimps