TwitterFacebookGoogle

Opération commando au Trail du Pastel …

C’était annoncé avant d’y aller et c’était une des raisons qui me retenait un peu de remettre les pieds en terre toulousaine ! … Le trail du Pastel s’annonçait glissant ! … Hormis une organisation parfaite et conviviale composée de nombreuses connaissances (petit clin d’oeil aux balmanais), il est vrai que je gardais un souvenir quelque peu « savonneux » de mon expédition « pastellisée » de 2012.  
Et étant donné le climat très pluvieux de ces dernières semaines, je ne m’attendais pas à mieux que les mêmes glissades et autres « sur-places » en bosses de l’an dernier. Ce qui, pour démarrer la saison, à la recherche de rythme et de temps de course rapide, n’est pas l’idéal…

C’était sans compter sur une invitée de dernière minute qui allait changer (un tout petit peu) la donne! En effet, une énorme tempête de neige allait recouvrir le parcours de plusieurs centimètres de neige dans la nuit de samedi à dimanche, obligeant les organisateurs à raccourcir le parcours et à proposer une seule et unique distance de 18 km au lieu des 16 et 28 initialement prévues …

Emmanuel Gault

Départ donné dans le plus grand enthousiasme …


Pas de sortie longue donc ce week end mais des glissades garanties quand même sur un nouveau support blanc au lieu du marron qu’on aurait pu attendre ! …  Objectif donc : ne pas se faire mal et essayer de trouver du rythme sur les parties courables ! … Je suis en pleine prépa pour la suite de la saison, il est donc hors de question de prendre le moindre risque en cette période de travail ! …

Emmanuel Gault

Des obstacles à franchir …

Départ donné dans le plus grand enthousiasme et à ce moment là, je me dis que je fais vraiment partie d’une belle famille: les trailers toujours contents d’aller en baver quelque soit le temps… Je suis à vrai dire étonné de voir autant de monde sur la ligne de départ ! …  Départ d’ailleurs donné à vive allure sous l’impulsion de Benjamin Belamy (Team NB) et Pierre-Laurent Viguier (Team Innov 8) qui feront course commune sur un terrain tout à leur convenance. De mon côté, j’essaie de me faire plaisir sur les parties courantes et décide de prendre un départ prudent. Je n’ai aucun objectif sur cette course et je temporise donc sur les premiers hectometres. Puis petit à petit, je grignote des places à la faveur des zones assez propres ou dégagées tandis que je stagne au classement lors des passages un peu plus « commandos » tels que franchissements de rivières (glacées pour vous servir ! ;-) , enjambements de tronc tombés sous le poids de la neige ou autres pentres ultra glissantes que ce soit en montées ou en descentes … Bref, à ce petit jeu, je remonte au tiers de course à la 5ème place. Place que je conserverais jusqu’à l’arrivée en prenant soin de ne pas (trop) tomber…

Au final, une tres bonne séance de travail typée puissance dans ces appuis fuyants à défaut d’avoir bossé le rythme. Une bonne séance de « mental » pour la suite de las saison aussi… Et finalement un moment assez « fun » à garder dans un coin de la tête tant les organisateurs ont su assurer au dernier moment un parcours ludique qui a permis à chaucn de se régaler. Donc même si l’objectif du week end en terme d’enntraînement n’est pas atteint, d’autres pas du tout imaginés l’ont été pleinement et en premier lieu, la joie de retrouver un dossard quelles que soient les conditions après six semaines sans mettre d’épingles …

L'échauffement avec Sissi ...

L’échauffement avec Sissi …

Reste à peaufiner la condition pour arriver un peu plus prêts au futures échéances qui approchent …

Manu

Share this:
Share this page via Email Share this page via Facebook Share this page via Twitter
CyberChimps